.:. Sinformer .:.

Réussir une photo en macro

1.  Réglages

a.  Avec un appareil de type « réflex » ou hybride à objectif interchangeable :   

i.   Utiliser un objectif de moyenne focale, ou a fonction macro, ou à distance de mise point minimale faible 

ii.   Se mettre en mise au point manuelle 

iii.  Se mettre en mode priorité ouverture (« A » ou « Av » le plus souvent) 

iv.  Choisir une sensibilité élevé (entre 400 et 1600 ISO pour avoir une vitesse assez élevée et éviter une photo floue)

v.   Choisir une petite ouverture (entre 8 et 16) pour favoriser la profondeur de champs

b.  Avec un compact : 

 i.  Utiliser la fonction macro dédiée 

 ii.  Se mettre si possible en mise au point manuelle (voir mode d’emploi) 

c.  Avec un téléphone-appareil photo :

i.    En premier lieu, il est utile de fournir une source d’éclairage suffisante 

ii.   Ensuite, selon le smartphone, il convient de concilier la netteté et la distance au moustique

2.  Prise de vue

a.  Si l’insecte est vivant et non capturé :

i.     S’approcher doucement de l’insecte l’œil au viseur en essayant de ne pas cacher le soleil (pour ne pas assombrir l’image ou effrayer l’insecte)

ii.    Ajuster la mise au point manuellement pour avoir l’insecte net dans le viseur/ecran

iii.   Ne pas hésiter à déclencher en « mode rafale »

iv.   Après avoir assuré une première vue à distance, se rapprocher si possible jusqu’à la distance minimale de MAP

v.    Essayer de prendre une vue de profil et une vue de dos

vi.   Si possible utiliser un trépied pour éviter les flous de bougé, ou appuyer l'appareil contre un support stable

b.  Si l’insecte est capturé vivant :

i.     Le mettre au congélateur pour le tuer/endormir

ii.    Une fois l’insecte endormi/tué, le placer sur un support neutre par exemple gris* (il ne faut pas que le contraste entre le fond et  l’insecte soit trop fort sous peine de photo illisible) et se placer au soleil ou mettre une source lumineuse de façon à ce que l’insecte soit bien éclairé

iii.   Ajuster la mise au point manuellement jusqu’à la distance minimale de mise au point pour avoir l’insecte net dans le viseur

iv.   Ne pas hésiter à déclencher en « mode rafale »

v.    Essayer de prendre une vue de profil et une vue de dos

vi.   Si possible utiliser un trépied pour éviter les flous de bougé, ou appuyer l'appareil contre un support stable

3.       Envoi de la photo :   

a.     Exporter les photos sur votre ordinateur   

b.     Choisir les vues les plus nettes (1 dorsale et une de profile)  

c.     Si besoin recadrer les photos en laissant environ 1.5 cm autour de l’insecte   

d.     Enregistrer les modifications